Radio Logo
RND
Słuchaj {param} w aplikacji
Słuchaj Choses à Savoir TECH w aplikacji
(171.489)
Zapisz stacje
Budzik
Sleep timer
Zapisz stacje
Budzik
Sleep timer
Strona startowaPodcastyKultura
Choses à Savoir TECH

Choses à Savoir TECH

Podcast Choses à Savoir TECH
Podcast Choses à Savoir TECH

Choses à Savoir TECH

Dodaj

Dostępne odcinki

5 z 1471
  • Dans combien d'années l'Homme pourrait-il aller sur Mars ?
    Des projets de vols habités et même d'installation de l'homme sur Mars sont en cours. Malgré l'optimisme de certains, les conditions régnant sur la planète rouge ne semblent pas favorables à une présence humaine durable.Des prévisions plus ou moins lointainesSoutenu par le Congrès, l'ex président Trump voulait envoyer un vol habité vers Mars en 2033. Mais la NASA vient de réviser ces prévisions à la baisse. En effet, elle envisage de programmer une première mission sur la planète rouge au mieux en 2037.Ce délai plus long s'expliquerait notamment par le retard dans la mise au point de certains matériels, comme des véhicules de transport ou les dispositifs imaginés pour assurer la survie des astronautes sur Mars.Par ailleurs, ces projets martiens semblent avoir cédé le pas à des missions lunaires, qui devraient avoir lieu dans les toutes prochaines années.De son côté, le patron de SpaceX, Elon Musk, est plus optimiste. Il envisage un premier vol habité en direction de Mars dans cinq ans, et au plus tard dans dix ans. Le futur équipage devrait être emmené sur la planète rouge par la fusée Starship, joyau de la société.Une installation durable impossibleLes retards subis par les programmes de la NASA le montrent bien : les vols habités vers Mars ne semblent pas pour demain. Le premier problème est d'ordre financier. En effet, l'ensemble du projet devrait coûter plus de 200 milliards de dollars.Quant à Elon Musk, il considère qu'on ne peut prétendre aller sur Mars sans dépenser au moins 1.000 milliards de dollars.Par ailleurs, les scientifiques rappellent qu'une installation humaine durable sur la planète rouge se heurterait à trop d'obstacles. Le premier, et non le moindre, est l'absence d'eau liquide.Il y en a eu voilà environ 3 milliards d'années, parce que l'atmosphère de la planète était fort différente de ce qu'elle est aujourd'hui. Par ailleurs, Mars est exposée à des radiations cosmiques dangereuses pour l'homme.En effet, la planète rouge n'est pas protégée, comme la Terre, par une magnétosphère capable de dévier les particules cosmiques nocives.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
    1/20/2022
    1:52
  • Peut-on ralentir la lumière ?
    La célèbre théorie de la relativité nous apprend que rien ne peut dépasser la vitesse de la lumière, du moins si elle se propage dans le vide, et que celle-ci est constante. Mais est-il possible de la ralentir ?Une vitesse qui dépend du milieuLa vitesse de la lumière est égale à un peu moins de 300.000 km/s. Elle est si constante qu'elle a été fixée d'une manière extrêmement précise, qui ne varie jamais. En effet, à partir de leur émission, la vitesse des photons, ces particules qui composent la lumière, ne change plus.Mais tout ceci ne se vérifie que si la lumière se propage dans la vide. En effet, elle se modifie en fonction des milieux dans lesquels elle se diffuse.Ainsi, la vitesse de la lumière n'est plus que de 225.000 km/s dans l'eau et de 124.000 km/s si elle traverse un diamant. Les atomes composant la matière pénétrée par la lumière modifient et ralentissent sa trajectoire. C'est ce qu'on appelle l'indice de réfraction.Dans la nature, la lumière peut donc être ralentie.La lumière ralentie dans le videMais l'homme peut-il, de son propre chef, réduire la vitesse de la lumière ? De fait, les spécialistes ont mis au point des procédés capables de la ralentir.C'est ce que montre l'expérience suivante. Quand on dirige un rayon laser vert en direction d'un rubis, la lumière émise modifie les atomes de la pierre précieuse de telle manière que, si on expose le rubis à un autre rayon laser, la vitesse de celui-ci sera ralentie.Les scientifiques ont calculé que ce ralentissement pouvait aller jusqu'à 57 m/s. Des chercheurs écossais ont fait mieux : ils ont réussi à ralentir la lumière dans le vide, un milieu où, en principe, elle est constante.Pour cela, ils se sont appuyés sur une théorie selon laquelle la vitesse de la lumière dépend de sa forme. En modifiant, grâce à une technique spécifique, la forme d'un faisceau lumineux, ils sont parvenus à en ralentir la vitesse, de manière infime, par rapport à un jet de lumière n'ayant subi aucune modification.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
    1/19/2022
    1:57
  • Le vin rouge est-il réellement bon pour le coeur ?
    Depuis longtemps, le vin rouge a la réputation de prévenir certains troubles cardiovasculaires. Certaines études semblent confirmer cet effet bénéfique, mais des preuves vraiment convaincantes manquent encore.À petites, doses, le vin rouge serait bon pour le cœurDepuis les années 1980, les chercheurs s'efforcent d'expliquer ce que d'aucuns nomment le "French paradox". De quoi s'agit-il ? Les Français, qui consomment beaucoup de graisses animales, auraient pourtant bien moins d'infarctus que les Américains par exemple.Ils auraient également le plus faible taux de mortalité artérielle après les japonais. Et cette meilleure santé cardiovasculaire, ils la devraient au vin rouge.En effet, la peau et les pépins des raisins utilisés pour produire du vin rouge contiennent des polyphénols, et notamment du resvératrol. Ces molécules organiques, à l'action antioxydante, empêcheraient les dépôts graisseux de se fixer sur les parois des vaisseaux sanguins et de les obstruer.Mais, pour produire cette action bénéfique, le vin doit être consommé de manière modérée. Il ne faudrait donc pas dépasser deux verres de vin par jour. Une telle consommation diffère d'ailleurs selon le sexe.Plusieurs études soulignent les bienfaits d'une consommation modérée de vin rouge sur la santé cardiovasculaire. L'une d'elles, menée dans plusieurs pays, porte même sur 15 millions de volontaires.Une affirmation à prendre avec prudenceL'affirmation selon laquelle le vin rouge serait bénéfique pour le cœur est à prendre cependant avec un certaine prudence. Il faut d'abord rappeler que si la consommation de vin dépasse un certain seuil, les méfaits de l'alcool l'emportent sur ses prétendues vertus.Par ailleurs, les travaux les plus probants en la matière ont pris des animaux pour objets. Ainsi, l'action du vin rouge a permis de dilater les vaisseaux de porcs ayant un taux élevé de cholestérol. Mais de telles conclusions sont-elles transposables à l'homme ?Enfin, les études réalisées ne s'étendent pas sur une période de temps suffisant pour mesurer avec précision les effets du vin rouge sur la santé cardiovasculaires. Il faudrait donc envisager des études cliniques de plus grande ampleur, capables également de contrôler, sur la durée, la consommation de vin des participants.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
    1/17/2022
    2:03
  • Comment détecte-t-on les ondes gravitationnelles ?
    Dans le cadre de sa théorie de la relativité générale, Einstein avait prédit, dès 1916, l'existence des ondes gravitationnelles. Mais il a fallu attendre 2015 pour que ces oscillations de l'espace-temps soient détectées par des appareils spécifiques.Qu'est-ce que les ondes gravitationnelles ?Les ondes gravitationnelles peuvent être comparées à de légères rides qui se propagent dans la courbure de l'espace-temps. Mais elles ne s'y diffusent que si des événements très intenses se produisent dans l'univers.C'est le cas de l'explosion d'une étoile ou de la collision de deux étoiles très denses. Jusqu'à une date très récente, les scientifiques pensaient que ces ondes se propageaient sur terre, mais qu'on ne pouvait pas les déceler.La chose était d'ailleurs plutôt rassurante car, si leurs effets avaient été plus sensibles, ils auraient provoqué une déformation constante de notre espace.En 2015, des scientifiques ont enfin réussi à détecter des ondes gravitationnelles. Elles ont été émises par la collision de deux trous noirs, dont la fusion a dégagé une quantité colossale d'énergie.Des appareils aux immenses brasPour détecter ces ondes gravitationnelles, une machine particulière a été mise au point. Elle porte le nom d'interféromètre. Deux de ces engins ont été construits, l'un aux États-Unis, l'autre en Europe.Leurs dimensions sont impressionnantes. Ces interféromètres se composent en effet, pour l'essentiel, de deux immenses bras, en forme de gigantesque L, dont chacun a une longueur de quatre kilomètres.Partant d'un centre opérationnel, ces bras sont en fait des sortes d'immenses tubes. Un faisceau laser parcourt chacun des tubes, sur toute sa longueur. Parvenu à son terme, le faisceau rencontre un miroir et refait le chemin inverse.Revenus à leur point de départ, les deux faisceaux laser, se déplaçant à la même vitesse, finissent par se superposer. Apparaît alors un signal spécifique, que les scientifiques appellent une "figure d'interférence".Or, les ondes gravitationnelles produites par la collision des deux trous noirs ont empêché les faisceaux de se superposer et ont perturbé ce signal. Et c'est en étudiant ce signal brouillé que les scientifiques ont pu, pour la première fois, repérer ces ondes.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
    1/17/2022
    2:25
  • Qu'est-ce que l'agriculture sous marine ?
    De nombreuses régions, comme les zones désertiques, ne se prêtent pas à la culture. Pour étendre malgré tout la surface cultivable, une entreprise italienne a entrepris de faire pousser des plantes sous la mer.L'agriculture sous l'eauC'est au large du littoral ligure que ces fermes aquatiques ont vu le jour. Il s'agit d'une expérience pilote. Ses promoteurs ont décidé de construire six cloches sous-marines remplies d'air. Ces serres sont installées à quelques mètres seulement de la surface.Elles ne présentent un accès que par le dessous, pour permettre aux plongeurs d'y pénétrer. Les conditions régnant à l'intérieur de ces cloches sont excellentes pour l'agriculture.En effet, l'air est renouvelé, de façon régulière, par l'action des plantes elles-mêmes. Par ailleurs, il contient davantage de dioxyde de carbone, ce qui leur assure une croissance rapide.De même, la faible profondeur des serres, jointe à l'ensoleillement de la région, permet à la chaleur solaire d'y pénétrer et d'y maintenir une température constante. Grâce à l'évaporation, l'hygrométrie est également satisfaisante.Les avantages d'une nouvelle forme de cultureCette expérience d'agriculture sous-marine semble prometteuse. Elle comporte, en effet, de nombreux avantages. Elle permet d'abord de faire pousser une grande variété de plantes.Plus de 700 y seraient en effet cultivées, dont des fraises, des tomates, du basilic, de la laitue ou encore des haricots verts. Il semblerait d'ailleurs que les fruits et légumes cultivés dans de telles conditions aient une saveur particulière, souvent plus intense.En outre, ces cloches hermétiquement fermées offrent une excellente protection aux cultures, à la fois contre les intempéries et contre d'éventuels nuisibles. De plus, les excellentes conditions régnant à l'intérieur de ces fermes sous-marines permettent de se passer d'engrais et autres fertilisants.Enfin, ces cultures sous l'eau ne nécessitent qu'un entretien limité. Les agriculteurs "marins" les surveillent grâce à un système de caméras. Alertés par ce dispositif, ils revêtent leur tenue de plongée et pénètrent sous les cloches s'il y a lieu.De fait, cette nouvelle forme d'agriculture offrira nombre d'emplois intéressants et a d'ores et déjà suscité des vocations. Et elle pourrait, à terme, augmenter l'offre de produits agricoles.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
    1/16/2022
    2:09

O Choses à Savoir TECH

Strona internetowa stacji

Słuchaj Choses à Savoir TECH, RMF FM i wielu innych stacji z całego świata za pomocą aplikacji radio.pl

Choses à Savoir TECH

Choses à Savoir TECH

Pobierz teraz za darmo i słuchaj radia podcastów z łatwością.

Google Play StoreApp Store
Information

Ze względu na ograniczenia przeglądarki nie można bezpośrednio odtwarzać tej stacji na naszej stronie internetowej.

Możesz jednak odtworzyć stację tutaj w naszym radio.pl Popup-Player.

Radio